Quels sont les détails que nous considérons comme indispensables pour une demande en mariage parfaite ? Ils sont au nombre de 10 et si vous les prenez en compte, vous serez sûrs de ne rien oublier pour que ce moment, qui n’arrive qu’une fois, soit comme vous l’aviez imaginé.

Une fois le scénario bien répété dans votre tête et le décor installé, il ne vous reste plus qu’à prendre votre courage à deux mains et vous lancer. Le but de cette demande, c’est de lui avouer ce que vous ressentez, à quel point vous l’aimez et il ou elle compte pour vous. Surtout, votre souhait de continuer avec cette personne, de passer votre vie avec elle.

– Prendre en compte sa personnalité

Pour éviter un raté, tenez compte de ses goûts et de sa personnalité. N’allez pas vous mettre à genou devant une foule d’inconnus alors qu’il ou elle est de nature timide ; rappelez-vous, on veut passer un moment intime entre deux amoureux qui se connaissent et se comprennent, pas lui provoquer une crise de panique.

C’est ainsi que vous choisirez le lieu idéal. De même pour le thème de votre demande : lors d’un saut en parachute si votre moitié aime les sensations fortes, ou lors d’un dîner pour une demande en mariage romantique, si elle aime la nourriture gastronomique.

La lumière

Plutôt coucher de soleil ou lumière du jour ? C’est un détail qui peut tout changer.

Les couleurs d’un coucher de soleil sont incomparables et d’un romantisme absolu. Le ciel qui s’enflamme, autant que votre cœur quand vous posez les yeux sur votre partenaire…

Bon, pas vraiment pratique si vous comptez lui demander sa main lors d’une randonnée, on ne voudrait pas que vous trébuchiez. Adaptez le moment de votre demande à la façon de faire que vous avez envisagée.

Le petit bémol de le faire en journée : vous aurez peut-être besoin de porter des lunettes de soleil si le Soleil brille trop et vous ébloui, ce qui pourrait enlever son charme aux photographies ; on ne pourra pas voir la petite étincelle dans ses yeux.

– La date

Choisir une date particulière peut apporter un côté romantique auquel il ou elle ne saura résister. Il peut s’agir du jour de votre rencontre, de son anniversaire, de la Saint-Valentin, ou de la date de votre premier bisou, vos premières vacances ensemble… Une date dont la signification vous appartient.

Mais ce n’est pas un must ! Au contraire, vous pouvez aussi profiter d’un voyage ensemble pour faire votre demande dans un cadre extraordinaire. Ce jour deviendra justement une nouvelle date à célébrer.

– Les photos

Nous vous conseillons de faire appel aux services d’un photographe pour immortaliser le moment. Dans quelques années, vous serez heureux d’avoir un souvenir tangible du jour de vos fiançailles. Vous pourrez aussi partager ce moment avec vos proches ; c’est comme s’ils y étaient.

– La pose

Mettez-vous de profil par rapport au photographe lorsque vous poserez le genou à terre, pour un effet grandiose.

Car après tout, même s’il est beau, votre dos n’est pas vraiment ce qui nous intéresse ! C’est voir vos deux visages en même temps, ainsi qu’un aperçu de la bague. Et puis c’est extrêmement romantique de voir une personne s’ouvrir de cette manière, de s’offrir à l’autre.

– Les témoins

Prévenez vos amis ou familles à l’avance si vous voulez qu’ils assistent à votre demande, car vous savez que cela vous fera plaisir à tous les deux. Il ou elle pensera peut-être qu’il ne s’agit que d’une sortie entre amis ou en famille, alors qu’en réalité, tous s’efforcent de garder le secret et de se contrôler pour ne pas cracher le morceau !

Faites donc peut-être attention à qui vous invitez ; vous avez besoin de garder la surprise jusqu’au bout et de lui déclarer vous-même votre souhait de vous fiancer. Autant que vous les aimiez, certains ne savent pas garder leur langue dans leur poche. Vous pourrez leur annoncer la nouvelle une fois qu’elle ou il aura la bague au doigt.

– La bague

Eh oui, ça peut paraître bête, mais il ne faudrait pas se mettre à genou et se rendre compte trop tard que l’écrin est vide ! Vérifiez bien avant de vous lancer qu’elle est en place. Au pire, vous vous en rappellerez et en rigolerez encore des années après.

Car au fond ça n’est pas l’objet qui compte mais le fait que vous ayez eu le courage d’avouer vos sentiments et de lui dire que vous vouliez devenir encore plus sérieux.

– La bague ?

Pas forcément ! En réalité, vous n’êtes pas obligé.e de lui offrir une bague : vous pouvez choisir un objet plus personnalisé ou symbolique, peut-être aussi un peu plus discret voire utile. Comme une montre, une plante qui durera dans le temps, un beau porte-feuille…

Plusieurs raisons font que la bague n’est pas toujours idéale. En effet, certains métiers ne sont pas compatibles avec le port des bagues, alors qu’un collier par exemple est un peu moins gênant. Puis d’autres personnes ne supportent pas porter de bijoux à la main, c’est comme ça.

C’est pourquoi n’importe quel objet qui vous plaît peut être le symbole de votre engagement et de votre amour.

Votre gentillesse

Votre moitié ne s’y attendait peut-être pas du tout et n’en revient toujours pas ; laissez-lui le temps de comprendre ce qui se passe et de se remettre de ses émotions. Vous avez toute votre vie devant vous pour vous dire « oui » ! S’il ou elle vous demande d’y réfléchir, ne vous braquez pas.

C’est une tournure importante dans l’histoire d’un couple, un engagement et une promesse d’amour. Vous n’avez peut-être pas la même vision de votre futur ensemble. C’est pourquoi il aura de préférence fallu tâter le terrain avant de commencer à préparer cette surprise.

– Se sentir prêt.e

Votre demande en mariage ne sera réussie que si vous vous sentez prêt.e. Vous voir en confiance et sûr.e de vous rassurera votre moitié. Quand elle verra la certitude dans vos yeux, elle saura que c’est réellement ce que vous souhaitez : un futur ensemble.

Vous aurez sûrement un peu le trac, mais vous serez avec la personne qui vous connaît le mieux et que vous aussi connaissez par cœur. Vous avez déjà partagé d’innombrables moments de bonheur ensemble, des moments gênants aussi, rappelez-vous-en : si quelque chose tourne mal, ça ne sera pas pire que la première fois où vous êtes allés aux toilettes en présence de l’autre !